AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DE BTM - Si vous désirez en connaître raison et poster vos questions ou commentaires, le sujet se trouve juste ici

Partagez|

Let me just help you ~ Misha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Date d'inscription : 18/05/2015
Messages : 31
Points : 92
Statut : célibataire
Études/Métier : Vétérinaire / propriétaire d'un refuge pour animaux
I WANT TO SAVE THE CITY


MessageSujet: Let me just help you ~ Misha Mer 20 Mai - 12:32

Après deux semaines, le genre de prothèse/ceinture qu'il avait commandé pour le jeune homme aux ailes était finalement arrivé, ça n'avait pas pris trop de temps, ce n'était pas une commande très compliquée, il avait donc reçu le matin la commande avec les autres commandes qu'il pouvait avoir. Il pris donc son téléphone le matin pour appeler Misha.

« Hi Misha ? It's Trystan, I just receive your order, you can pass at 21 to get it. »

Il voulait le faire passer quand la clinique serait fermé ainsi, ils seraient seul, aucun client qui pourrait voir les ailes de Misha ou d'employés. Il avait laissé un message sur le répondeur de celui-ci puis il avait pu faire sa journée. Aujourd'hui il avait des opérations à faire, trois castrations. Il avait donc passé la journée en salle d'opération, puis il s'était occupé de leur réveil, s'assurant que le chiot était bien à leur réveil. J'ai ensuite eu une urgence, un chien s'était fait frappé par une voiture, les propriétaires étaient en pleurs. Après deux heures à examiner le chien, pour finalement aller voir les propriétaires. « He will be okay, I will have to keep i'm for the night and I will operate him tomorrow and call you after. He will have to stay some days. » L'homme présent semblait inquiet. « But… we don't have the money… » Trystan eu un petit sourire et lui répondit simplement : « Don't worry about that I will do everything to save him, for the money, we will see together what can't we do. » Il ne faisait pas ce métier pour l'argent, mais pour l'amour des animaux, il ne supportait pas de laisser un animal mourir parce que ses propriétaires ne pouvait pas payer. Il s'arrangeait toujours, un prix réduit, des payements durant quelques mois selon les moyens des propriétaires, mais il faisait tout pour sauver les animaux.

Il avait retirer toute la douleur ou du moins une grosse partie de l'animal du couple, ceux-ci semblait soulager de le voir mieux quand ils allèrent le voir avant de partir, en même temps que Misha arrivait, en effet, l'urgence était arrivé à la fermeture de la clinique, les employés étaient déjà parti. Une fois le couple parti je m'appuyais un instant contre le comptoir de l'accueil alors que la douleur était en train de partir. « Sorry, just a moment. » Il venait de parler à Misha, il ferma les yeux un instant le temps que la douleur finisse de partir, si Misha pensait que sa douleur était terrible, il n'avait pas ressenti ce que ce chien, qui s'était fait frapper pouvait ressentir. Je me redressai et le regarda un moment, j'avais le chandail plein de sang. « Je vais juste me changer, ça serait pas long, tu peux venir avec moi, je dois juste m'occuper d'un chien un instant et j'aurais besoin de ton aide, le couple qui viens de partir, viens juste de m'amener leur chien, il s'est fait frapper par une voiture. » Il pris la direction l'arrière où il y avait les chiens en attende d'être opérer, la plupart dormait, le chien qui s'était frappé était sur une table, il était calme, maintenant que la douleur était parti il pouvait absorber une autre partie de sa douleur pour l'aider à passer la nuit plus facilement. « Tu peux lui caresser la tête, pour lui changer les idées un peu… »

Il posa ensuite sa main sur les côtes de celui-ci où il restait une partie d'une coupure, retirant son t-shirt pour ne pas le bousiller encore plus avec le sang, il absorba la blessure du chien et on pouvait voir la coupure se former sur son propre torse, il gémis de douleur et se pencha et serra les dents. Puis il arrêta, le chien semblait mieux et il le pris ensuite pour le mettre dans la cage. Il pris une éponge et la passa sur son torse, la blessure commençait à disparaître lentement, Misha pouvait voir les autres cicatrices de celui-ci, qui datait de son enfance, quand il se faisait battre par les familles d'accueil, il pu mettre son chandail de rechange quand la blessure arrêta de signé. « Désolé pour le contretemps. Je suis tout à toi maintenant. » Façon de parler pour dire qu'il pouvait s'occuper de lui, même si être tout à lui ne le dérangerait pas, il était tellement un bel homme. « Comment vas-tu ? C'était comment c'est dernière semaine ? » Il pris une boite et pris la direction de la salle de la dernière fois afin de laisser les animaux se reposer. « You can take off your shirt. » Il ouvrit la boite en attendant et sortit la sorte de ceinture de celui-ci…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Let me just help you ~ Misha Jeu 21 Mai - 17:37


Deux semaines. Deux longues et terribles semaines à attendre. Et ô combien savait-on qu’il était certainement l’une des personnes les moins patientes qui pouvaient bien exister. On avait des exemples. En particulier, de cette fois où il avait mis poing contre comptoir pour s’obtenir un rendez-vous. Il n’avait pas aimé, mais comprenait malgré tout, les variables en causes et qu’il ne pouvait pas contrôler. Ni lui, ni le vétérinaire. Ce n’était pas pour autant que son humeur n’en était pas affectée, de plus en plus grumpy au fil des jours. Son envie de se débarrasser de ses choses le démangeait. Il se retenait pour ne pas le faire, pour ne pas avoir l’air d’un parfait imbécile en recevant l’appel. « Laisse tomber, je les aient coupées. Il reste plus grand-chose à retenir. » On évite de lui dire ça aussi, sans oublier quelque jurons et un ton un peu désagréable qui auraient été de la partie sans le moindre doute.

Il eut reçu le message lors de son retour du boulot, ne lui laissant que peu de temps pour s’y rendre. C’est ce qui arrive quand on fait du temps supplémentaire et qu’on termine plus tard que prévu. Aussi rentré, il n’eut le temps que s’emparer du t-shirt emprunté et de son chéquier pour se diriger vers la clinique. Pile à l’heure, ses oreilles captant les paroles, croisant les rivières qui passaient la porte. Des derniers clients, sans plus d’intérêt. Misha s’approcha du jeune homme, stoppant en le voyant aux prises avec des douleurs. Ah, son pouvoir. « On peut pas dire que tu as la main dans le c*l toi. » façon de parler, pour dire qu’il avait la main sur le cœur comme dirais l’expression. À la Misha en prime, aussi vulgaire de langage qu’il pouvait l’être. Il serait certainement pauvre si l’on avait instauré le système de pot. Un dollar par mauvais mots. Il en perdrait minimum vint dollars par jour. Enfin bref, de gros yeux firent leurs apparitions en voyant et comprenant un peu plus l’ampleur du pouvoir de l’homme. Il ne faisait pas que guérir et  ressentir la douleur. Il la vivait carrément. Il ne faisait que lui donner une raison de plus de refuser son offre de l’autre fois. Un non qui était coulé dans le béton en ce moment même.

« Ooh… Fine. » Eut-il dit, tout en le suivant sans plus ni moins. Il s’exécuta caressant la tête du matou naturellement. Il était capable d’être doux tout de même. Et malgré qu’il était du genre amer et grognon, cela ne voulait pas pour autant dire qu’il détestait les animaux. « Ta croquette pour avoir été un bon chien, tu la partageras avec lui j’espère. He’s saving your ass. » Oui il lui parlait mais shuut. Il put assister à la transformation, tout de même fascinante et spéciale. Tout autant sous l’incompréhension des agissements de Trystan, il le regardait sourcil relevé. « Are you masochist? No but, you have the right to be. I’m just wondering. » Il ne le regardait pas un air de jugement mais bien avec celui qui se moquait. Ce n’était pas bien méchant, qu’une petite pique, une petite moquerie. Et puis, à lui voir les autres cicatrices, il n’avait pu s’empêcher de poursuivre « … Ou un adepte du sadomasochisme. Ou les deux. Who knows. » Il avait rigolé, mais n’attendait vraiment pas de réponse, sans plus pousser la moquerie.

Il déposa simplement le t-shirt de l’autre sur bureau, répondant à cette question. « I’m fine. I hope the wait was worth it, 'cause I’m not the patient type. » Il chialait pour la forme, faisant dos au vétérinaire pour lui offrir un mini steap tease, pas vraiment streap tease, se débarrassant de veste et camisole. « Shall I let those fuckers out? » Il aurait dû toucher du bois. Car peut importe la réponse elles sortirent. Did you call me ? . Comme si elles les avaient vraiment entendu. Bonjour Misha, qui partit dans son jargon italien à jurer comme un bûcheron. Il aurait perdu au moins dix dollars là…
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Date d'inscription : 18/05/2015
Messages : 31
Points : 92
Statut : célibataire
Études/Métier : Vétérinaire / propriétaire d'un refuge pour animaux
I WANT TO SAVE THE CITY


MessageSujet: Re: Let me just help you ~ Misha Jeu 21 Mai - 20:45

Son client venait d'arriver ou patient, enfin il pouvait l'appeler comme il voulait, c'était pas important, mais avant il y avait plus important, il ressentait encore la douleur du chien qu'il venait d'absorber. Il demanda un instant à celui-ci alors qu'il lui affirma qu'il avait n'avait pas la main dans le cul. Il se demandait ce qu'il voulait dire par là, c'était la première fois qu'il entendait cet expression. Il ne dit rien, il n'était pas du genre à se battre ou partir une dispute à cause d'un truc aussi stupide que ça. Il avait eu une journée difficile, il avait juste hâte de retrouver son lit, peut-être qu'il allait en profiter pour faire un peu de cheval, ça allait peut-être lui faire du bien. Il lui demanda ensuite son aide pour aller s'occuper d'un chien, le chien qui s'était fait frapper par une voiture.

Il s'occupait du chien, laissant l'autre caresser le chien pour lui changer les idées, lorsqu'il l'entendit lui parler, Trystan eu un petit sourire, mais ne dit rien, endurant la douleur qu'il ressentait, lassant le sang couler tout simplement. Il fut plutôt surpris par la question, il ne pensait pas que celui-ci pourrait penser une chose comme ça, mais bon, il répondit simplement, tout en restant calme, ne montrant pas que ce genre de paroles était blessante. « Non… je suis pas maso, je n'aimes juste pas voir quelqu'un ou un animal souffrir… je préfères avoir mal quelques minutes ou quelques heures plutôt que voir quelqu'un souffrir durant plusieurs jours… » Il le regarda un moment et quand il fit référence aux cicatrices que celui-ci possédait, le jeune homme se mis à penser à ce qu'il avait vécu, les familles qui l'avait maltraité, utilisé pour seulement avoir de l'argent, il eut le regard vide un instant, triste, alors qu'il détourna les yeux et fit comme si l'autre n'avait rien dit. Celui-ci avait tout une humour… pas vraiment le genre que celui-ci aimait, il ne pensait pas que tous les deux pourrait être amis, il ne pensait pas le revoir par la suite, faut dire qu'il n'avait pas vraiment l'impression de plaire à celui-ci – comme personne, pas comme futur potentiel ami voir plus -. Il lui dit simplement d'aller dans le bureau et qu'il allait le rejoindre. Il avait enfiler un t-shirt comme ça il n'aurait peut-être plus le droit à les méchantes moqueries de celui-ci.

Celui-ci semblait pressé de partir, ce qu'il pouvait comprendre, mais ce n'était pas une raison d'être désagréable. « It's wont be long… quelques minutes et tu pourras rentrer chez toi. » Et il n'aura plus besoin de l'endurer… comme sa présence semblait le déranger. « Ça irait mieux oui. » Ça ne mis pas de temps pour que les ailes de celui-ci sorte, il alla prendre l'atèle et lui installa pour soutenir les ailes et l'ajusta correctement. « Et puis ? C'est confortable ? Est-ce que ça aide à soutenir un peu tes ailes ? » Il le regarda un moment, l'écoutant sa réponse pour ensuite dire : « Et voilà, c'était pas plus long ni compliqué que ça ! » Il le laissa s'arranger, pour partir, il ne voyait pas trop pourquoi l'autre voudrait rester plus longtemps en sa compagnie, vu comment il lui parlait. Trystan, il était à l'accueil, caressant la tête de son propre chien, un beau berger allemand. Il ouvrit l'ordinateur afin de sortir le prix à l'autre, pour le faire payer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Let me just help you ~ Misha Ven 22 Mai - 1:15

Oups ? Misha découvrait que le jeune homme n’avait peut-être pas bien prit du tout la blague qu’il lui avait sortis. Il aurait dû se garder une petite gêne, et garder son humour peu conventionnel aux gens qu’il connaissait un peu plus. Il ne pouvait pas savoir après tout, ne le connaissant absolument pas. Ni l’un, ni l’autre d’ailleurs. Deux parfaits inconnus, qui ne savaient au bout du compte que leurs noms. Enfin, ce qui était fait était fait, qu’on le veuille ou non. Et il ne préférait que se taire pour la suite, se faisant mal comprendre une nouvelle fois. Il avait chialé pour l’attente des deux semaines, pour la forme, sans attaque précise. Il se donna la petite note mentale, de prendre garde aux prochains mots qu’il pourrait bien prononcer. Enfin il tenterait le coup, ce n’était pas trop son fort, de ne pas dire ce qu’il pensait, ce qu’il lui sortait par la tête.

Une fois son petit moment grognon passé, par la faute de sa mutation, il se transforma en un pantin docile, mais qui aidait tout de même un peu son maître qui le guidait. Jusqu’à la toute fin. « Huh yeah… I think so. » Il n’était pas certain, il devrait voir plus longtemps, tester un peu plus. Et le jeune homme disparu vers la porte, qu’il prit le temps qu’il avait devant lui, pour renouveler les exercices pour tenter de rétracter ses ailes. Quelques grognements et instants plus tard et il y parvint, retirant en même temps le système qu’on venait fraichement de lui installer, puisqu’elles avaient disparues.

Il y avait un petit malaise palpable, il le sentait bien. Ou étais-ce un froid? Il ne saurait réellement faire la différence. Mais il savait reconnaitre ses torts malgré tout, et lorsqu’il était allé un peu trop loin. La maladresse serait sans le moindre doute de la partie, ces gestes étant plus ou moins innés chez lui. Il garda le silence, attendant simplement d’entendre le montant avant de se prononcer autrement. « It was a joke. Didn’t mean to hurt you like that. Sorry about that? » Et en partie car il ne savait pas quoi dire de plus pour tenter de rattraper la situation, le prix entendu, ne fut pas son prix à lui. Il avait triché, il avait sorti un chèque tout prêt, qui ne manquait plus qu’à y inscrire le montant et voilà. Il y avait rajouté un bon montant en prime pour couvrir ses dégats. « For the things I broke, for being a bad patient. » Une manière à lui de s’excuser, ne sachant réellement faire autrement. Les mots n’étaient jamais siens, et il s’enfonçait plus profond pour la plupart du temps. « Don’t you dare say no. That’s all I got on me. » Gros mensonge évidemment, comme si il n’avait vraiment rien d’autre sur lui. Mais il avait souris en coin, suivant son air plus sérieux. Tout simplement pour s’assurer de ne pas avoir un refus.

« Are you free now? C’est ma tournée. I own you much, so I guess drinks could do it, right? And don’t you dare say no. » Il eut un léger rire, rajoutant comme quoi les derniers dires, de cette interdiction de refuser cette offre, était une blague et qu’il était libre de dire non.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Date d'inscription : 18/05/2015
Messages : 31
Points : 92
Statut : célibataire
Études/Métier : Vétérinaire / propriétaire d'un refuge pour animaux
I WANT TO SAVE THE CITY


MessageSujet: Re: Let me just help you ~ Misha Ven 22 Mai - 4:46

Il était content de pouvoir l'aider, même si en ce moment il était crevé et ça se voyait pas trop, il aurait du annuler quand le chien de l'accident de voiture était arrivé, il aurait du reporter au lendemain, mais il se sentait mal de le faire attendre aussi longtemps alors que le jeune homme semblait vraiment très mal vivre le tout, il voulait lui rendre la vie plus facile, du moins si c'était possible. « Si jamais il y a quoi ce soit, tu te rend compte que ça t'aide pas, que tu as besoin qu'il soit mieux ajuster n'hésite pas à m'appeler et prendre rendez-vous pour que j'arrange le tout, j'espère que ça va t'aider ! » Il le souhaitait vraiment, il aimerait pouvoir l'aider surtout qu'il était évident que celui-ci n'allait jamais le laisser absorber sa douleur de nouveau.

Il y avait un certains malaise, mais ce n'était pas seulement de la faute du patient, mais aussi de la faute du vétérinaire, qui n'était pas très en forme, épuisé, autant par les opérations que par l'absorption des blessures du chien qui s'était fait frapper par une voiture. Après s'être rhabillé, Misha était venu le rejoindre afin de procéder au paiement des soins et de l'atèle afin de l'aider avec ses ailes. « Non vraiment il y a pas de problème, je suis juste crevé, j'ai eu une grosse journée, tu n'a pas à t'excuser, vraiment, je t'en veux pas du tout pour ça, désolé de t'avoir laisser penser ça, de t'avoir laisser penser que tu devais d'excuser. » Il lui fit un petit sourire, alors qu'il se sentait mal à l'aise de l'avoir laisser penser qu'il lui en voulait. Normalement, il n'aurait pas réagit comme cela, ça ne l'aurait pas du tout déranger, mais là il était crevé, il avait juste hâte de se retrouver dans son lit. « You're not a bad patient… and for the thing that you broke I already told you that's it's nothing, that happen all the time. » Il voulait refuser le chèque, mais celui-ci lui affirma qu'il n'avait pas le droit de dire non. « Bon ok… comme tu veux, mais ce n'était pas nécessaire. » Il lui fit un petit sourire, mais n'ajouta rien d'autres.

Il faut l'avouer, celui-ci ne s'y attendait pas du tout, il pensait pas que celui-ci allait lui demander s'il était livre pour prendre un verre, lui disant en riant qu'il n'avait pas le droit de refuser. Mon dieu s'il acceptait il n'allait pas lui en falloir beaucoup pour qu'il soit saoul. Il était peut-être mieux de refuser ? Bien que vu comment il avait mis un malaise plus tôt, il ne voulait pas laisser penser à l'autre qu'il lui en voulait c'est pourquoi il répondit : « Yes I'm free now… hum d'accord, mais pourquoi tu viendrais pas prendre un verre chez moi ? Je suis trop crevé pour aller dans un bar et endurer tout le bruit et ces personnes saoules… » Il espérait que celui-ci allait accepter, il ne voulait pas aller dans un bar, mais il n'avait pas de problème à l'invité chez lui. « Après tout, tu ne me dois rien, malgré ce que tu dis, vu le montant que tu viens de payer, tu me dois vraiment rien. » Il lui fit un sourire, il le pensait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Let me just help you ~ Misha Dim 24 Mai - 5:08

Misha s’était contenté d’un hochement de tête à la proposition du jeune homme. Que ce soit en mot ou en geste, une approbation en restait une. Le même message était passé, et il avait pris note de cette nouvelle offre. De quoi lui faire souligner mentalement que le vétérinaire avait vraiment le don de vouloir aider. Il semblait être de ceux qui faisaient passer les autres avant eux-mêmes. C’était son analyse personnelle, de ce qu’il avait vu. Ou alors était-ce de la patience, il ne saurait le dire. Mais dans tous les cas, il l’avait enduré sans jamais ne rien dire, sans lui parler avec toute la froideur don il aurait pu être capable de faire preuve, et sans l’envoyer paître. Il lui offrait encore son aide, malgré tout. Alors qu’il aurait très bien pu se taire, très bien pu lui dire que s’il n’était pas content la porte n’existait pas pour rien. Qu’il n’avait pas à endurer son impatience et son mauvais langage, ainsi que son humour qui manquait de goût. Mais il était encore là, malgré le malaise, lui disant même qu’il n’avait guère besoin de lui offrir des excuses.

« I can recognize when I acted like an asshole. »

Comme quoi il savait reconnaître ses torts. Et lorsqu’il avait agi plus ou moins correctement. Au moins il avait accepté le reste, le plus qu’il lui offrait. Mais pas l’invitation, du moins pas complètement. Il y ajouta sa touche, la modifia à sa manière, pour ce qui était le mieux pour lui. Il eut un moment de réflexion, avant de dire tout simplement « Yeah sure, why not. » Il n’avait pas refusé, et était bien prêt à l’endurer plus longtemps, à lui ouvrir son lieu d’habitation même.

« You don’t need to say yes, if you don’t want to you know? If you’re too tired and you just really feel like it. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Date d'inscription : 18/05/2015
Messages : 31
Points : 92
Statut : célibataire
Études/Métier : Vétérinaire / propriétaire d'un refuge pour animaux
I WANT TO SAVE THE CITY


MessageSujet: Re: Let me just help you ~ Misha Dim 24 Mai - 13:26

Le vétérinaire lui affirma qu'il n'avait pas besoin de se faire pardonner, mais celui-ci affirma qu'il savait quand il avait agit comme un con et qu'il devait donc s'excuser pour ça, Trystan trouvait pas. Il avait déjà vu bien pire. « J'ai connu des clients bien plus difficile. » C'est pourquoi il devait toujours être patient, capable de faire abstraction des paroles désagréable de certains, il aimait bien Misha, même si celui-ci pouvait avoir un mauvais langage, être impatient, il trouvait que Misha était une bonne personne, il en savait rien de lui, d'ailleurs il devrait peut-être apprendre à le connaître un peu, enfin… si jamais il se revoyait, la clinique était pas le meilleur endroit pour faire connaissance.

« No if I propose it, it's because I want… let's go. »
Trystan appela son chien pour le faire venir et il sortit de la clinique après avoir vérifier les animaux une dernière fois. Il sortit de la clinique avec son chien, Leiko et Misha, c'était étrange de l'invité chez lui, surtout qu'il ne pensait pas le revoir un jour après cette soirée, faut dire qu'il ne pensait pas vraiment que Misha l'appréciait, il ne comprenait donc pas l'invitation, mais bon, autant tenter de passé une belle soirée, si jamais ça fonctionnait pas, Misha partira et ils ne se verront plus sauf si Misha a besoin d'aide avec l'attèle. Il monta dans sa voiture après avoir fait monter son chien. Il attendit de voir que Misha était bien dans son propre véhicule pour le suivre et il démarra et arriva quelques minutes plus tard chez lui. C'était dans un coin un peu plus reculer, il vivait sur une ferme. C'était une belle grande maison, il accueillait souvent des chiens ou des chats, il avait d'ailleurs deux chats en ce moment qui vivait chez lui. Il y avait l'écurie un peu plus loin en arrière dans le maison où il avait deux chevaux, qu'il adorait, vraiment si sa vie avait mal commencé, au moins maintenant il était plus ou moins heureux.

Il sortit de sa voiture, fit sortir son chien qui allait accueillir Misha qui lui aussi sortait de son véhicule. « Bienvenue chez moi… » Il pris la direction de sa maison et laissa entrer Misha puis son chien et il enta à son tour, il vit son chien aller s'allonger sur son cousin fatigué lui aussi de sa journée et un des chatons que Trystan avait accueilli alla s'allonger à côté du chien de celui-ci. « Une bière ? » Il se dirigea vers la cuisine pour lui sortir une bière et se sortir une bière. « Dis-moi, tu fais quoi dans la vie ? Parle-moi un peu de toi… » Après tout autant en profiter pour faire connaissance un peu non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Let me just help you ~ Misha

Revenir en haut Aller en bas

Let me just help you ~ Misha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ici, on parle de Misha et Jensen, Jared n'est pas de mon vocabulaiire :p
» Misha Collins va apparaître dans la série
» [Defonseca, Misha] Survivre avec les loups
» Misha DEFONSECA (Belgique)
» Générique de début et de fin japonais MISHA L'OURSON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind the Mask™ :: Melbourne :: East Side :: Refuge/Clinique Rivers-
Tweets de @BTheMask