AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DE BTM - Si vous désirez en connaître raison et poster vos questions ou commentaires, le sujet se trouve juste ici

Partagez|

The Beauty and The Beast [PV: Jimmy Jackson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Date d'inscription : 06/03/2015
Messages : 110
Points : 15
Statut : Célibataire
Études/Métier : a etudié dans la couture, le commerce et le commerce international. son metier et patronne d'une librairie/café
I WANT TO SAVE THE CITY


MessageSujet: The Beauty and The Beast [PV: Jimmy Jackson] Dim 19 Avr - 21:25





Jessica  Emmaline Winterfell

Feat  Jimmy Jackson ♥

M’étirant longuement dans mon lit, aujourd’hui s’était repos, pour une fois les autres allaient se passer de moi ! J’allais me balader avec mon tendre frère jumeau. Ce dernier était dans la chambre d’à côté, l’avantage s’était qu’on avait trois chambres. Cependant on ne pouvait pas inviter grand monde non plus. Rosa invitait de temps en temps des « amis » plus des coup de cœur d’un soir. En y repensant.. Je n’avais pas envoyé de texto à « The Beast » depuis deux jours… cet homme me faisait devenir chèvre. Certes il était plutôt amusant de parler avec par message. Ça me changeait de ma rengaine néanmoins, je n’avais parler de luis à personne pas même  ma meilleure amie, ça aurait été le comble je saute sur un inconnu moi la personne la lus pure qui puisse exister sur terre. Enfin… c’est ce que j’ose espérer. En me levant j’avais pris soins de jeter une nouvelle fois de l’eau mais pas sous forme de verre cette fois-ci mais bien sous forme de cruche. En prenant soin de retirer la couverture et de ne pas m’éclabousser au passage.

La réaction de mon frère avait été de hurler si fort, qu’à mon avis les voisins l’ont entendu. En quelques enjamber j’avais fini dans la salle de bain enfermer. Et mon frère m’insultait de tout le nom qui pouvait être sorti. J’avoue que mon charmant frère avait toutes les qualités pour sortir des grossièretés pareilles. Au bout de deux heures ont avait fait la paix pour pouvoir aller nous balader et cette fois on allait aller dans les quartiers des Dock… je me demande pourquoi il voulait aller la bas. Personnellement je n’avais rien à faire mais bon. S’était pour lui faire plaisir.

Au bout de trente minutes on était enfin arrivé ! En même temps mon frère s’est louper pour tourner… enfin je ne rentre pas dans les détails sinon c’est interminable. Marchant à un pas assez normal, j’étais en train de regarder la grande roue dans toute sa splendeur… ce qui manquait s’était un magnifique garçon pour m’emmener la bas… enfin faut pas trop rever non plus. Et a peine j’avais tourner la tête que mon frangin avait disparu ! ENCULÉ !
Toujours à partir sans prévenir, reprenant mon téléphone dans la main pour envoyer un message à Beast lui disant que mon frère à encore disparut pour la énième fois ! le seul truc qu’il trouve à dire c’était un « mdr »… sans regarder ou j’allais encore une fois j’avais encore foncer dans quelqu’un relevant la tête s’était qui encore ?!

- BEAST !

Mettant les mains sur ma bouche, il était pas censé savoir son surnom… mais il était toujours autant sexy, mes hormones reprenaient du service.. ce qu’il était à croqué..
© Codage By Mermaid


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: The Beauty and The Beast [PV: Jimmy Jackson] Mer 22 Avr - 17:04

Une drôle de relation, entretenue par une rencontre d’une fois, qui avait perpétuée par l’échange d’un numéro. Suite au drame de l’explosion dans Melbourne, son côté gentleman était sorti, pour prendre des nouvelles de la jolie rousse de lorsqu’elle quitta son appartement ce jour-là. Et puis plus rien, plus grand-chose d’autre que des textos échangés. Il n’avait rien contre une relation de petits mots par-ci et par-là. Apprenant à connaître cette inconnue, et rigolant parfois lorsque l’occasion se présentait. Et jamais n’avait-il réellement songé à lui proposer un rendez-vous, une rencontre pour se revoir en chair et en os. Faute du manque de temps peut-être, avec la vie qui s’était arrêté, et qui avait repris son cours une fois qu’elle eut quitté le pas de sa porte.  

La vie qui continuait, sans plus ni moins, de ses hauts et bas, de ces nouveaux jours qui se pointaient. Il avait droit à un congé en ce jour. Ayant terminé études de bases, il ne lui restait que le boulot, qui lui donnait parfois des jours où il pouvait faire ce que bon lui semblait. Sans restriction de lieux, et sans restriction tout court. Étant un jeune homme très fuck the rules après tout. Il pouvait se promener en ville, un peu là où le vent le mènerait, pour y trouver un amusement quelconque. Ou parfois tout simplement relaxer sans plus ni moins. Il lui arrivait d’être plus calme parfois oui, de se trouver un petit coin tranquille pour fixer un point dans le vide et se perdre dans ses pensées, ou encore jouer un peu, avec son pouvoir.

Il termina ses pas dans le quartier des Dock, sentant son téléphone vibrer qu’il y observa le message. Ah tiens, il y avait bien quelques jours qu’ils ne s’étaient pas parlé, mais Jimmy ne trouva rien de plus à marquer que ces trois petites lettres. Qui démontrait son réel amusement à la nouvelle. Il venait toujours juste de lui envoyer la suite de son « Tu devrais lui mettre une puce pour toujours le retrouver ! » avant de ressentir un poid l’empêcher d’avancer plus loin. Il n’avait pas regardé devant lui bien entendu, et il fut de même pour tous les deux décidément. Il s’apprêtait à la saluer malgré l’accrochage, souriant, pas contre cette idée de la revoir après tout ce temps. Son air garda un sourire, mais qui flanchant vers un plus étrange, qui demandait simplement what the fuck ? . Ce nom qu’elle avait employé, était pour le moins spécial. Comme si elle eut sût le surnom que lui-même s’était attribué, encore secret.

« Beauty? Is that you? »

Il embarqua dans ce petit délire, de beauty and the beast, rigolant par la suite de sa petite blague.

« Alors tu es toujours en vie. Ça va depuis le temps ? »


Dernière édition par Jimmy Jackson le Mar 19 Mai - 19:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Date d'inscription : 06/03/2015
Messages : 110
Points : 15
Statut : Célibataire
Études/Métier : a etudié dans la couture, le commerce et le commerce international. son metier et patronne d'une librairie/café
I WANT TO SAVE THE CITY


MessageSujet: Re: The Beauty and The Beast [PV: Jimmy Jackson] Mer 22 Avr - 23:25





Jessica  Emmaline Winterfell

Feat  Jimmy Jackson ♥

Je n’avais même pas eu le temps de lire mon message que j’étais tombé sur Beast, mais à mon avis le message venait de lui. Sans plus attendre j’étais tout de même choqué du fait que je lui ai dit tout haut son surnom. Mais j’ai trouvé cela amusant qu’il m’appelle par le nom de Beauty.

Beauty ? Ce surnom je le trouvais vraiment mignon. Et ça me faisait vraiment plaisir de le revoir devant moi. Enfin, j’aurais préféré dans d’autres circonstances. Mais si ce moment n’avait pas été je ne l’aurais probablement pas donné rendez-vous de peur de laisser parler mes instincts les plus bestiales.

- Oui c’est bien moi, je suis vraiment surprise de te voir, enfin… du moins de la même façon qu’on s’est rencontré.

J’étais en train de lui sourire de toutes mes dents, du moins façon de parler. Il était toujours aussi sexy ce Beast..

- Et pardon de t’avoir appelé Beast… disons que c’est un surnom qui m’est venu pour toi.

J’étais en train de rougir en déballant cela. Je ne pouvais pas lui dire que c’est à cause de mes hormones qui travail que je l’ai appelé ainsi et que j’ai envie de lui sauter au cou… je ne peux pas faire ce genre de chose ou tout du moins lui dire. J’étais tellement perdu dans mes pensées que j’ai oublié de lui répondre.

- Oui je suis toujours vivante, et en pleine forme depuis la dernière fois que nous nous sommes vue. Et je vais très bien merci et toi ça va ?

Je me rappelle lors de notre dernière rencontre, je suis parti en trombe, car je venais de l’embrasser et j’avais aimé ça. Et j’en voulais beaucoup plus j’étais comme affamé. Ces lèvres étaient si… parfaites. Mais il ne faut pas que je pense à ça sinon je vais finir par lui sauter dessus à nouveau. En sortant de ma rêverie, j’avais remarqué que je m’étais mordillé la lèvre sans m’en rendre compte. Pour détourner l’attention, j’avais regardé mon portable pour lire enfin le message et effectivement s’était bien lui qui me disait de lui mettre une puce… mais sur le moment la puce que je voulais mettre était sur Beast… et non sur mon frère. Savoir où il pouvait aller… sans tomber sur lui…

Je n’avais même pas bougé d’un poil, j’étais limite encore contre lui, j’avais rapidement reculé pour ne pas le déranger d’avantage. Et j’avais une bouffer de chaleur, cet homme me m’était dans tous mes états.

- J’avoue qu’il faudrait que je vous mette une puce… euh.. à mon frère

Mais !? qu’est-ce que je suis en train de raconter… sans plus attendre je venais de pivoter sur moi-même pour lui tourner le dos. J’étais rouge pivoine. Pourquoi a-t-il fallu que je dise une telle chose. Certes j’aurais aimé le faire aussi cela dit. Il ne fallait pas que ça sorte maintenant. Et ça ne serait pas que la puce que je lui mettrais… j’ai envie de bien plus maintenant… mordillant encore ma lèvre, je devenais vraiment accrocs à cette sensation. Et la le soucis c’est que je n’arriverais même pas à reculer.
© Codage By Mermaid


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: The Beauty and The Beast [PV: Jimmy Jackson] Mar 28 Avr - 16:12

Il eut un nouveau rire, les restes de ce dernier restant en sourire. Alors que les mémoires ravivés lui firent dérouler sous ses yeux, leur rencontre première. Ils s’étaient foncés dedans, il s’en souvenait bien. À la différence que la demoiselle n’eut guère conscience du corps, des bras dans lesquels elle fut soulevée. Elle ne put que réellement réaliser sa présence qu’une fois les yeux bien ouvert dans le divan de son salon. Il espérait que la situation ne se reproduise pas pour cette fois.

« Il faut croire que je suis aimant magnétique à jolies rousses ! Quoi que j’ai rien contre. »

Toujours aussi charmeur celui-là, il ne manquait jamais une occasion de l’être de toute manière. Ce n’était pas comme s’il avait réellement quelque chose contre le fait de se faire rentrer dedans pas des demoiselles après tout, Qu’une occasion de plus de faire une petite rencontre fortuite.

« Then I shall call you beauty ! On aura un beau duo de nom. Très thématique. Et ouais, ça va toujours, comme d’habitude. »

Du moins, c’était toujours ça qu’il disait. On met ce qui ne va pas de côté de toute manière. Il n’avait rien à mettre de côté, en prime, pas aujourd’hui. Il ne faisait que se contenter du moment présent, d’observer la demoiselle perdue dans sa lune à manger quelque chose des yeux décidément. Il s’amusait à croire que c’était lui, mais peut-être n’était-ce qu’une préoccupation.

« Certaine que ça va ? » Eut-il dit un peu intrigué, comme pour la sortir de sa bulle. Elle était encore tout près, qu’il en profita pour attraper doucement une boucle de ses cheveux, tout en lui posant la question. Et elle glissa doucement entre ses doigts, s’éloignant de son espace personnel. Oh dommage. Il assistait à tout un spectacle au bout du compte. Perdue dans sa tête, dans son monde ou sa maladresse, qu’il s’amusait à déranger… Il lui laissa quelques secondes de quiétude, avant de tout simplement prononcer un unique mot.

« Lapsus ? »

Il eut un léger rire, alors qu’il fit le tour de Jessica, pour retrouver son visage et non son dos, découvrant son air rouge pivoine. Il ne permettait de la toucher doucement, lui prenant le menton entre ses doigts dans un toucher léger. « No need to turn red for that darling. Et tu peux me tutoyer tu sais. » Oh qu’il en profitait celui-là, avec son sourire en prime. Vilain, va. Il ne la toucha pas bien longtemps, continuant sans plus tarder ses dires « Tu veux que je te file un coup de main pour retrouver ta moité masculine? » Pourquoi dire jumeau quand on peut utiliser d'autres mots. C'était bien Jimmy ça.  


Dernière édition par Jimmy Jackson le Mar 19 Mai - 19:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Date d'inscription : 06/03/2015
Messages : 110
Points : 15
Statut : Célibataire
Études/Métier : a etudié dans la couture, le commerce et le commerce international. son metier et patronne d'une librairie/café
I WANT TO SAVE THE CITY


MessageSujet: Re: The Beauty and The Beast [PV: Jimmy Jackson] Mer 29 Avr - 23:07





Jessica  Emmaline Winterfell

Feat  Jimmy Jackson ♥

Cet home était plutôt amusant mais, je ne devais pas montrer que je commençais à craquer mes sens était en éveille, j’avais vraiment besoins de le posséder rien qu’une fois. Mais quel genre de fille pourrais être, certes je sais que j’étais l’un de ces monstres une sirène. Un dévoreur de chair… enfin je ne devais pas penser au point vraiment négatif. J’étais Jessica une gentille jeune femme qui éprouve une irrésistible envie de sauté au cou de Beast !

M’appeler Beauté ? bien sûr que j’en ai envie ça me rendait un peu plus proche de lui. C’était plutôt amusant notre duo… de la belle et la bête, mais je trouvais plutôt même vraiment très mhhhh… mon envie n’en était que plus fort. J’étais vraiment qu’une folle on dirait… et folle de lui ! j’avais vraiment fait une bétise en disant que je voulais lui mettre une puce pour savoir a chaque endroit ou il pourrait se rendre.. pas pour l’espionner mais bien pour essayer de l’éviter encore un peu le temps que je calme mes hormones en éruption… même si je dois avouer que je ne voulais pas le voir s’en aller. j'avais senti ces doigts contre ma chevelure rousse, s’était vraiment très sexy mais un peu trop pourquoi cet homme me fait devenir chèvre.

J’avais honte de lui avoir tourné le dos c’est pour ça qu’il m’avait dit que je n’avais pas besoin de rougir juste pour cela. Mais qu’il me dise darling. Je manquais d’air, mes yeux avaient croisé les siens sans que je puisse détacher mon regard. A cette instant précis tout ce que je pouvais faire était comme reculer était la dernière chose que je pourrais faire maintenant.

- Tu peux m’appeler comme tu le désire Beast…, je trouve que notre duo de surnom est vraiment bien tourner. Je sais que je vire au rouge radicalement, et en quelques sortes s’était un leger très leger lapsus alors

J’étais en train de lui sourire, ce n’était pas souvent que j’arrivais à m’exprimer après avoir rougit comme une pivoine, d’ailleurs mes joues étaient tout aussi rouge maintenant que je lui répondait. J’avais vraiment envie d’en avoir beaucoup plus sur lui. Je voulais le connaître sur le bout des doigts. Mais plus encore dans mon lit… j’étais vraiment qu’une nymphomane on dirait… raaahhhh…. L’abstention n’arrangeait pas grand-chose. Mais c’était mes nouvelles faculté qui parlait non ? il fallait que j’avoue la vérité fatidique, j’éprouvais réellement une attirance sexuelle pour lui et avec quelques de plus… mhh… personnel je dirais comme un semblant de sentiment, il m’avait tout de même sauver après tout… et je l’avais déjà embrassé une fois…

- Ma moitié reviendra bien… il revient toujours… mais la, en cet instant, la personne avec qui je désire rester c’est toi…

J’étais en train de m’approcher de cet inconnu répondant au nom de Beast pour moi, mes mains s’étaient poser sur son torse, me longeant sur la pointe des pieds pour l’embrasser une nouvelle fois. Embrasant par la même occasion tout mon corps, j’avais vraiment besoin de craquer pour cet homme qui m’avait sauvé et cette fois je ne pense pas reculer mais alors pas du tout…. Reculant mes lèvres légèrement des siennes, j'étais en train de murmurer.

- Sorry, mais j'en avais un peu trop envie.. Beast...

J'avais envie, terriblement envie... j'étais en train de me mordre les lèvres avant de retourner pour lui donner un second baiser. Les Rounds commenceront-il ?


© Codage By Mermaid


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: The Beauty and The Beast [PV: Jimmy Jackson] Dim 10 Mai - 16:58


Ne sachant faire plus que rigoler, il le fit de nouveau bien charmé par l’attitude de la mademoiselle, de ses rougeurs en grande partie. Elle tentait de se rattraper de son petit lapsus, l’allégeant, ainsi pour éviter de retomber dans le sujet. Il ne le fit pas, ne poussant pas la chose plus loin qu’il ne le fallait. Que contentement de répondre à son sourire. D’autant plus agrandit, son air charmeur envenimé un peu plus, à l’ouïr de la suite. Oh elle voulait donc rester avec lui, le préférant de sa présence en cet instant, à son jumeau bien à elle. Au moins ce n’était pas une perte définitive, pas comme la toute première fois qu’ils s’étaient rencontrés. Dès son réveil, la préoccupation grandissante à l’égard de son frère, dans le cœur de la demoiselle. Mais pas aujourd’hui, pas alors qu’ils n’y avaient ni bombe, ni catastrophe. Il n’y avait que le beau temps, et leurs âges leurs permettaient bien de pouvoir être séparés sans peine ni crainte.

Et les souvenirs de leurs première rencontre, continuèrent dans leur volés, alors que la demoiselle s’approchait. Il sentait son visage plus près, son souffle tout aussi bien. La surprise avait été lors de leur tout premier baiser, mais cette fois-ci il ne se fit pas attendre, avançant doucement par lui-même, pour cette nouvelle rencontre. Totalement charmé oui, déposant une main contre cette douce mâchoire à l’ouïr des murmures, glissant ses doigts doucement dans cette chevelure, pour y atteindre la nuque. Douceur de ses gestes, mais pas du reste, alors qu’il y mit du sien pour la suite, tranquillité disparaissant peu à peu, pour laisser place à une certaine passion de l’échange. Comme si vraiment il ne ferait rien… C’était Jimmy. Il va en profiter, il y avait de très forte chance oui. Et il osait pousser un peu plus, alors que son autre main, passa sur cette hanche, terminant à la commissure du bas du dos. Ce n’était pas l’envie qui lui manquait maiiis il oserait peut-être descendre un peu plus tard. Ce n’était là, pour le moment, qu’un geste pour ensuite coller la demoiselle un peu plus vers lui, vers son propre corps pour plus de proximité.


Dernière édition par Jimmy Jackson le Mar 19 Mai - 19:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Date d'inscription : 06/03/2015
Messages : 110
Points : 15
Statut : Célibataire
Études/Métier : a etudié dans la couture, le commerce et le commerce international. son metier et patronne d'une librairie/café
I WANT TO SAVE THE CITY


MessageSujet: Re: The Beauty and The Beast [PV: Jimmy Jackson] Dim 10 Mai - 22:17





Jessica Emmaline Winterfell

Feat Jimmy Jackson ♥

Il était en train de se rapprocher de moi, cette sensation de bienêtre quand mes lèvres avaient rencontré les siennes. J’avais besoin de les sentir encore. Je sentais comme des milliers de papillon dans mon ventre. Cet homme me rendait encore plus folle à ce moment précis. Je ne pouvais pas résister et je n’avais encore moins envie de m’éloigner de lui.

Sentir ses mains dans mes cheveux me procurait des frissons dans tous le corps, comme un embrasement qui me consumait à petit feu. Sa main était en train de se balader à la commissure de mon dos. Cette fois j’étais sur le point de non-retour tout ce qui allait se passer je l’assumais entièrement. Beast était vraiment sexy et j’avais envie de continuer de profiter de tout !

Il fallait l’avouer qu’en pleine rue nous ne serions pas vraiment tranquille surtout si certaine personne était en train de nous regarder faire. Mais qu’importe nous étions juste en train de nous embrasser après tout.

- Je veux d’avantage Beast…

Venant de nouveau près de sa lèvre pour la mordiller. En cette journée elle n’était qu’à moi et rien qu’à moi. L’une de mes mains était en train de se glisser sous le haut de Beast pour aller chercher sa chaleur. Mes doigts caressaient son torse tout en sentent chaque traits de sa musculature qui était en train de m’exciter quelques peu. Murmurant légèrement « mhh… a croquer, je veux te dévorer tout entier ma bête… » Mon instinct de prédateur me guidait en me disant griffe légèrement se torse su parfait. Je ne m’étais pas fait prier longtemps que déjà j’étais en train de griffer légèrement son torse si parfait que j’avais envie de mordiller et d’imposer de nombreuse marque pour que ce corps s’en souvienne. Relevant la tête légèrement pour le regarder, j’étais en train de me mordiller la lèvre.

J’étais d’humeur coquine aujourd’hui mais beaucoup plus joueuse avec lui en cet instant présent. Ma seconde mains était aller retrouver sa compère pour caresser son torse si parfait, en attendant sa réponde, mes yeux étaient plonger dans les siens avant que je ne l’embrasse. Mon genou se relevant légèrement pour caresser son entre-jambe. Coquine au plus haut point, par chance personne ne prêtait attention à ce que je faisais, car on pourrait dire que je l’ai fait en toute discrétion. Finalement en y repensant une ruelle n’était peut-être pas l’endroit idéal, tout en lui souriant et en déposant un baiser sur ses belles lèvres. Retirant doucement mes mains de sur son torse à contrecœur, je lui avais fait un clin d’œil et l’avait entrainé pour aller à la grande roue. Et puis ça allait être sacrément amusant ! J’étais devenue carrément folle, ça ne serait surement pas arriver si Eliott ne m’aurait pas laissé seule avec cet Apollon. Finalement on était vite arriver, il n’y avait pas grand monde donc ça allait durée un peu plus longtemps. Enfin je crois.

-Désolé ne de pas avoir tenue assez longtemps darling…

Après avoir pris place dans la cabine, je m’étais mise en face de lui, une fois arrivé au sommet une secousse ma fait tomber, et ma fait légèrement voler jusqu’à ma bête par chance j’avais atterri juste devant lui autant en profiter si j’étais bloqué non ? un petit sourire au coin des lèvres me disait de lui monter dessus mais je ne pouvais pas être aussi entreprenante quand même.. rraaahhhhh.. et puis flute ! me mettant à califourchon sur lui le regardant droit dans les yeux.

- Et si on continuait notre jeu de tout a l’heure Beast ?


© Codage By Mermaid



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: The Beauty and The Beast [PV: Jimmy Jackson] Mar 19 Mai - 19:56


Il n’en avait rien à faire, peu importe le lieu ou l’heure ou le temps qu’il faisait. Ce n’était certes, pas le bon endroit pour ce rendre plus loin. Surtout par la faute de l’espèce humaine, trop pudique, trop prude, qui punissaient les amants qui osaient démontrer leurs envies de copulation en plein publique. Pourtant l’homme restait un animal, qu’il le veuille ou non, et comme toute bête, il avait ses instincts. Les autres espèces ne se cachaient pas à après tout, ils font ce qu’ils ont à faire et puis voilà. Mais bon, les choses sont ce qu’elles sont après tout. Jimmy était bien l’un de ceux qui ne se gênait pas, et qui n’en avait pas grand-chose à faire des règles, ne pouvant que trouver l’être humain dans son ensemble, la bête la plus étrange et encore…

Ce sentiment d’incompréhension face à l’homme et de fuck the rules se vit ravivé, comme à chaque fois qu’une occasion se montrait le bout du nez. Il y avait ces perles rares, qui n’avaient ni retenue et envahie de ce mode je m’en foutisme. Et il eut cru pendant un instant, tomber sur l’une d’entre elles. De par ces quelques mots prononcés, il était bien près à lui donner tout ce qu’elle voulait. L’une des rares fois où Jimmy pouvait bien se montrer docile et se laisser faire, parcouru de frissons à la sensation de peau contre peau, de cette main baladeuse qui parcourait et découvrait une terre inconnue. Et hop, il sentait déjà sa tête qui se perdait, son ami qui doucement se réveillait. Il était en forme après tout, il n’avait pas besoin d’un temps long avant de complètement l’être. Pas de snooze interminable quoi. « Oh hell yes you can... » Pourquoi refuser de se faire manger en entièreté après tout. Que ce soit dans la rudesse ou la douceur, Jimmy s’habituait à tout.

L’une de ses mains contre la hanche de la demoiselle, l’autre se permis de se perdre un peu plus bas dans son dos. Et dans un réflexe de choc, empoigna la rondeur qui lui était offerte, par la faute de cette cuisse vicieusement remonter pour donner un coup de pied au fainéant qui prenait son temps pour se mettre sur pied. Et puis plus rien, qu’un corps qui se reculait. Pris entre l’incompréhension et l’insatisfaction, le grand gamin qu’était Jimmy avait largement pris le dessus. « What the hell are you doing ? » Elle le tirait vers il ne savait où.

« You’re not even funny. I hope you know that. » Il n’était pas très content non et il lui faisait carrément la gueule, à cette demoiselle. Il avait beau aimer les activités, faire son agace et le laisser choir n’était pas une chose qu’il appréciait tant. C’était comme dire la moitié d’un secret à quelqu’un et au final lui dire qu’on ne pouvait pas dire la suite, pour ainsi dire le laisser sur sa faim. Il ne rajouta pas le moindre mot, son agacement s’occupant bien de faire redescendre la pression, par envie totalement cassée. Et un simple « Hum. » ne sortit, face aux petites excuses de Jessica. Il ne faut pas le dire mais, cet air boudeur était plus mignon que réellement convaincant à dire vrai. Et voilà que la machinerie avait décidé d’en rajouter à son sort, alors que la roue bloqua totalement après qu’ils furent plus hauts que bas. Il en avait profité pour regarder le réel paysage, mais fut dans l’impossibilité de continuer, en sentant la demoiselle lui tomber dessus sous la secousse un peu trop puissante. Un réflexe, qui se prolongeant en celui de la protection, alors qu’il l’avait tenue contre lui pour éviter pire.

« Are you alright ? » Bon pas besoin de réponse réellement, car bien vite elle s’installa pour rester plus longtemps, de par cette proposition qui revenait. De quoi lui faire revenir les restes de ses airs de gamin pas trop content. « I hope you know what you’re doing. There’s no turning back this time. Better forget it if you planned to wake my little friend and then leave me alone without even taking care of him. »  Oh ça va. Il passerait bien vite l’éponge ne vous en faites pas.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: The Beauty and The Beast [PV: Jimmy Jackson]

Revenir en haut Aller en bas

The Beauty and The Beast [PV: Jimmy Jackson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Disney's Beauty and the Beast: ressortie en 3D en 2011.
» Beauty & The Beast (2012)
» Beauty and the Beast [série]
» [ABC Studios] Beauty and The Beast (201?)
» [Série TV] Beauty and the beast (2012)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind the Mask™ :: Melbourne :: Downtown Melbourne :: Port n' Docklands Sightseeing Cruise-
Tweets de @BTheMask